Apophtegmes sur le marxisme

12,00

Agustín García Calvo

Présenté par luis Andrés Bredlow et Anselm Jappe

Édition préparée par Luis Andrés Bredlow & Manuel Martinez

Les enseignements de Marx ont souffert un destin d’atroce paradoxe : à partir de sa pensée, négation passionnée et lucide de l’État, du travail et de toute servitude humaine, s’est forgée l’idéologie brutale et policière qui légitima l’instauration d’un nouveau type d’État puissant et oppressif. Si rien n’est plus faux que de voir dans le cauchemar carcéral du « socialisme réel » la réalisation des « idées de Marx », nous devons néanmoins suspecter qu’il y avait déjà quelques éléments dans les écrits de Marx lui-même qui, sans le vouloir, admettaient et préfiguraient cela. Il ne s’agit pas seulement de discerner ce qui est vivant de ce qui est mort dans la pensée de Marx, mais de quelque chose de bien plus dramatique et vital : savoir ce qui est du côté de la vie et ce qui est du côté de la mort, autrement dit de l’État et du Capital et des nouvelles formes qu’au cours de leur développement historique ils ont acquises.

Présentés pour la première fois au public français par Luis Andrés Bredlow et Anselm Jappe dans une édition augmentée de deux articles (dénonçant les mécanismes d’assimilation de la rébellion et fustigeant la conception de la fin de l’histoire de Fukuyama), les Apophtegmes sur le marxisme mettent en lumière les points les plus essentiels où la pensée de Marx reste vive et opérante, mais aussi ceux où elle continue de servir à la rénovation des formes de domination de l’État.

Agustín García Calvo (1926-2012) était un philologue, linguiste, poète, dramaturge et essayiste espagnol, maître de plusieurs générations d’incrédules et de rebelles. Professeur de philologie latine à l’université de Madrid, destitué en 1965 en raison de son appui au soulèvement étudiant, il vécut exilé à Paris de 1969 à 1976. De retour à Madrid après la mort du dictateur, il resta fidèle jusqu’à la fin à l’esprit rebelle des années 60, qu’il maintint dans une infatigable activité de conférencier et d’écrivain.

 

Rupture de stock

Description

Collection Au Cœur des Ténèbres

ISSN : 2739-8153
ISBN : 978-2-490831-17-3

Nombre de pages : 192

Format : 12 x 18 cm

Disponible en librairie (France, Belgique, Suisse) : 11 février 2022
Expédition possible sur tous les continents via le site des Éditions Crise & Critique (pas de frais de port).

Table des matières

Luis Andrés Bredlow | Prologue à l’édition française

Agustín García Calvo | Apophtegmes sur le marxisme

Appendice I | État et Capital vous invitent à leur mariage

Appendice II | Après la fin de l’Histoire

Anselm Jappe | Postface